Entrez dans une nouvelle ère ninja !
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Danael Akira
Takigakure
avatar


Surnoms : Dan'
Pays : Kaze no Kuni
Village : Sunagakure no Sato
Âge fictif : 16 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : Akakoroshi

Nindo : Je serais le seul et unique Danael

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 34
Avatar utilisé : Len Kagamine / Vocaloid

MessageSujet: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Dim 15 Déc - 10:56

<< Pas de mission pour le moment, vous avez quartier libre >> voilà ce que l'on nous avait dit . J'avais directement pris la décision d'en profiter pour m'entraîner. En effet depuis quelque temps je songeais à me rendre à Hi no Kuni, plus précisément dans la forêt de la mort. Cette forêt avait la bonne réputation de causer quelque tords à bons nombres de ninja s'y rendant et puis de toute façon, seulement le nom avait suffi à piquer, ma curiosité !

M'oui je ferai donc cela aujourd'hui, je me rendais donc chez moi pour prendre quelques affaires, vérifier mon attirail, enfin tous les préparatifs de bases puis sans traîner je me mettais donc en route. Hi no Kuni n'était pas la porte à côté et il me faudra plusieurs jours avant d'y parvenir. Heureusement depuis que j'avais rejoint le village de Taki no Kuni, je n'avais plus à me soucier des traqueurs sur mon chemin, ce léger détail en moins j'estimais le temps de trajet à deux ou trois jours à peu prêt.

Bon je vous passe tous les détails de mon long trajet qui n'a d'ailleurs eu rien de très particulier. Me voici donc à Hi no Kuni, bon ne perdons pas plus de temps à jouer les touriste, je suis trop impatient de me rendre dans cette forêt, j'espère qu'elle conviendra au niveau de mes exigences où cela me frustrerait énormément. Après une bonne quinzaine de minutes j'arrivais finalement devant une des nombreuses portes d'entrée du grillage délimitant le périmètre de la forêt.

Une fois à l'intérieur j'observais les lieux, de grands arbres à perte de vue, on ne voyait que ça. Je ne perdis pas plus de temps et je m'enfonçai directement dans mon nouveau terrain d'entrainement. L'endroit portait visiblement bien son nom, c'était un endroit idéal pour des épreuves de survie, la sécurité n'existe pas ici peu importe où l'on se trouve, les espèces vivantes présentent ici sont d'une taille gigantesque et même la végétation peut se montrer chenille géante à qui visiblement, j'avais paru gouteux. Je mis tout de même quelques minutes à m'en débarrasser, cette sale bestiole ne lâchait rien. J'adorais cet endroit, je continuais mon entraînement quelque temps puis je décidai de faire une pause repas, pour l'instant je me débrouillerai avec mes rations de nourriture.

Le repas fini je me mis en route pour reprendre mes petits combats, quand au loin j'aperçus une silhouette, je n'étais visiblement pas seul, cela ne me gênait pas plus que ça, tans que cette personne ne m'importunait pas, je me demandais tout de même si elle aussi m'avait vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi E. Ieyasu
Konohagakure
avatar


Surnoms : La Nuit - c'est ainsi que tous la nomment et la connaissent -, la Féline, l'Indomptable, le Danger Psychique
Pays : Feu
Village : Konoha
Âge fictif : 25 ans
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : ANBU

Nindo : Le changement est une des clefs de la liberté...

Date d'inscription : 27/07/2013
Messages : 82
Avatar utilisé : Image inconnue d'un artiste anonyme

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Dim 22 Déc - 10:56

H.R.P:
 

Shi avait laissé son frère aux bons soins de l'académie des ninjas, malgré les énièmes protestations de Nanika, qui avait tenté tant bien que mal de faire comprendre que Chi se devait d'être protégé, d'être...

En repensant à tout cela, Shi laissa ses pas la guider là où ils le souhaitaient, ne regardant donc absolument pas où elle se trouvait et encore moins où elle allait. Mister Kurama s'amusait à lui lancer humour cinglant sur humour cinglant, et la jeune femme s'appliquait à l'ignorer aussi nonchalamment que royalement. Peu à peu, une forêt se forma devant notre psychopathe, qui regarda la Forêt de la Mort se dresser aussi lentement que fièrement devant elle. Elle n'eut absolument aucune hésitation à y entrer. Un petit combat mental s'imposa cependant juste avant.

Hmphf, et il faut que t'ailles dans la Forêt de la Mort, mais quel manque d'originalité, franchement.

C'est toujours mieux que de jouer aux nounous de service, saleté de Nanika... Qu'est-ce que tu en penses, petiote ? Tu veux aller trouver la mort ?

J'en pense que vous me saoulez pour rien et que je ne peux pas penser en paix, bande d'impolis...

Leurs petites moqueries, bien gentilles pour une fois, dites, Shi s'enfonça dans la forêt. Ses yeux décelèrent parfaitement tout ce qui l'entourait, quand bien même les ténèbres faisaient tout pour l'empêcher de voir. La nyctalopie avait ses avantages... Toujours comme avant, Shi laissait ses pas la guider en se coulant comme une féline entre les arbres, sans faire le moindre bruit. Une forme ne ressemblant pas à un arbre venait de se lever.

Sur ce visage encore plus glacial que la mort, un petit sourire apparut. D'une cruauté à couper le souffle, et bien plus menaçant qu'un sourire qui fendait tout le visage. Et elle s'avançait toujours avec un silence implacable et insaisissable. Après tout, Shi aimait beaucoup jouer, non... ? Elle allait en profiter, tiens... La voix de Nanika résonna comme un reproche aiguisé dans la tête de Shi.

Et Chi ? Tu penses à Chi ?! Je peux comprendre que tu veuilles voir les entrailles de ce... cet homme ?, mais tu dois penser à Chi, que diable ! Il t'attend s'il le faut ! Et il...

Ah mais ferme-là la baby-sitter et contemples le spectacle !

Lord Kurama venait de trancher net les pensées de Nanika, mais c'était pile dans ces moments-là que Shi se demandait comment elle avait fait pour ne pas devenir réellement folle. Et évidemment, leur discussion totalement stupide fit oublier à notre psychopathe que, dans une forêt, les chances de trouver un bout de bois sec par terre étaient de cent pour cent. Et une branche craqua.

Ah mais c'est malin !, grogna Shi mentalement à l'égard de Kurama et de Nanika, vous n'êtes même pas foutu de la fermer quand il faut être discret ! ... Les disputes de couple, c'est plus tard, hein...

Le mal était fait, l'homme qui était vraisemblablement un blondinet tourna la tête dans sa direction. Shi plissa légèrement les yeux pour voir où était son bandeau et d'où venait-il. Mais à la place, elle eut une autre réponse. Akakoroshi. Ah, voilà qui devenait un peu plus intéressant... Son sourire cruel laissa place à un sourire moqueur. Un nunkenin.

Au moins un qui a le courage de déserter et abandonner sa famille...

Un rire sortit de la gorge de Shi, d'une façon si inattendue que l'inconnu aurait aisément pu la prendre pour une psychopathe démente. Bon, Shi n'en était pas loin non plus...

Dixit le démon même pas foutu de me haïr...

Elle s'approcha donc de l'inconnu, s'avança avec autant de grâce, de souplesse que de force et de lenteur, puis se planta devant le blondinet. Et là, le visage de Shi changea radicalement ; plus une seule trace d'amabilité, que de la froideur mortelle sur son visage. Et un regard suprêmement glacial se posait sur le blondinet, accentué par la plaque métallique de son bandeau indiquant qu'elle faisait parti de Konohagakure no Sato.

Les premières paroles qu'elle prononça, moqueuses, sonnaient comme une menace au vu de son visage de mortellement froid.

- " Rares sont les visiteurs à vouloir mourir dans cette forêt... Dois-je en déduire que vous cherchez à vous surpasser... ? "

Le rapprochement n'était pas compliqué, la Forêt de la Mort était connue pour être... mortelle, justement, et donc en soi, elle constituait un défi de survie. Si ce n'est lors de l'examen, ceux qui s'y trouvaient n'avaient pour but que l'entraînement... Et si Shi s'était trompée, elle était suffisamment éloquente pour se rattraper. Et recevrait une moquerie de Lord Kurama à la volée, mais de cela, à la rigueur...

Et puis, les chances que le blondinet avait de connaître Shi étaient plutôt optimales. Ou plus exactement, d'avoir entendu parler de La Nuit, vu que personne ne connaissait son prénom... Aucun doute, même, qu'il avait entendu parler de la Nuit, la fameuse Kunoichi dont personne ne savait de quel côté elle était réellement...



~ My Eyes Are Following You All The Time Baby... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danael Akira
Takigakure
avatar


Surnoms : Dan'
Pays : Kaze no Kuni
Village : Sunagakure no Sato
Âge fictif : 16 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : Akakoroshi

Nindo : Je serais le seul et unique Danael

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 34
Avatar utilisé : Len Kagamine / Vocaloid

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Dim 22 Déc - 12:44

HRP:
 

Comme je le craignais l'inconnu se dirigeait vers moi, de manière assez étrange et de loin je crus la voir rire, mais je suis sûr de rien. Je l'observais vaguement, je me doutais bien qu'elle vienne de Konohagakure no Sato, mais son apparence était étrange, banale, mais elle possédait aussi un petit je ne sais quoi qui me suggérait de me méfier d'elle. Une fois devant moi celle-ci avait une expression que l'on pourrait qualifier de tout sauf aimable, me faisant comprendre que ma présence ici ne lui plaisait pas tans que ça et qu'elle me collerait bien une bonne raclée. Je n'avais franchement pas envie de me battre maintenant, mais je pense que je n'y échapperai pas.

- " Rares sont les visiteurs à vouloir mourir dans cette forêt... Dois-je en déduire que vous cherchez à vous surpasser... ? "


Je me demande de quelle manière je devais prendre cette phrase, cette forêt était certes connue pour être un lieu de survie, mais je me demandais si le début de sa phrase ne voulait pas signifier un éventuel duel à mort. Je n'en avais franchement, mais alors vraiment pas envie, je suis peut-être un membre de l'Akakoroshi, mais je n'aime pas spécialement tué et j'aimerais encore moins être tué. Surtout que les raisons de mon entrainement sont assez. J'arrivais à utiliser parfaitement deux éléments distincts, mais je voulais essayer d'apprendre à les utiliser simultanément pour créer un nouvel élément. J'avais lu ça dans un livre traitant sur les différents types de chakras à l'Akakoroshi et je savais aussi que rares étaient ceux capables de le faire. Mais revenons en a cette étrange femme qui se présente devant moi.

Nullement impressionné, je ne laissais paraître aucune émotion sur mon visage si ce n'est mon petit sourire en coin. Ce sourire que certaines personnes, ami ou ennemi qualifiaient d'agaçant, de provocateur. Je lui répondis donc d'une manière assez désintéressée pour lui faire comprendre que sa présence me gêne et que j'aimerais rester tranquille pour poursuivre mon programme, tout en prenant mon sac À dos avec mes affaires dedans.

-" Je ne cherche pas à mourir ici mais à m’entraîner un peu. Je voulais vérifier la réputation de cette forêt."


Cette fille ne m'inspirait pas du tout confiance, elle avait l'air assez spontané, voir fourbe et sournoise. De plus son expression ne me plaisait absolument pas. Et Dieu sait que dans le monde des ninjas il ne fallait pas se fier aux apparences et toujours se méfier de la personne en face de soi, car une seconde d'inattention peut suffire à vous faire perdre la vie. C'était ce qui avait coûté la vie de Dohko par ailleurs. Du coup je me préparais à une éventuelle offensive de sa part, je ne sais pas qu'elle était son niveau de combat, mais le mien était suffisant pour me sortir de la plupart des mauvaises situations. Je l'observais donc par conséquent en attente d'une réponse de sa part et surement d'une action. Pourvu qu'elle parte sans faire d'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi E. Ieyasu
Konohagakure
avatar


Surnoms : La Nuit - c'est ainsi que tous la nomment et la connaissent -, la Féline, l'Indomptable, le Danger Psychique
Pays : Feu
Village : Konoha
Âge fictif : 25 ans
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : ANBU

Nindo : Le changement est une des clefs de la liberté...

Date d'inscription : 27/07/2013
Messages : 82
Avatar utilisé : Image inconnue d'un artiste anonyme

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Dim 22 Déc - 17:04

H.R.P:
 

- " Rares sont les visiteurs à vouloir mourir dans cette forêt... Dois-je en déduire que vous cherchez à vous surpasser... ? "

Shi le regardait de son air glacialement meurtrier, sachant très bien que l'inconnu se fichait totalement de l'expression qu'elle pouvait avoir. Les apparences sont trompeuses, dit-on... ? Celle de Shi ne l'était absolument pas, et là résidait tout le problème, cette femme était tout sauf superficielle. Elle était naturelle au quotidien, ayant toujours été ainsi. Son naturel est cruel, sadique, pervers, manipulateur, mais au moins elle ne s'en cache pas derrière un mur d'hypocrisie.

Notre psychopathe avait un bras dans son dos, et elle sentait Nanika commencer à l'écraser petit à petit, psychiquement parlant. Nanika voulait, apparemment, tuer cet homme qui la considérait de haut - donc comme une moins-que-rien, pensait cette Nanika stupide - pour pouvoir aller directement bichonner Chi. Le visage de notre femme, toujours aussi glacial, laissa un sourire moqueur et sibyllin étirer ses lèvres.

Le blondinet ne paraissait pas du tout impressionné, et cela plaisait à Shi. D'un autre côté, lorsqu'on est un Nunkenin, il vaut mieux ne pas être facilement impressionnable, sinon c'est la catastrophe. Le sourire en coin du blondinet, insolent et provocateur, déclencha un agrandissement de son sourire à elle, aussi énigmatiquement sibyllin qu'une moquerie agaçante. Lord Kurama en profita pour rajouter son grain de sel.

Vous faites bien la paire, à vous provoquer mutuellement...

Shi l'ignora, comme souvent par ailleurs et porta sa main gauche - la droite étant dans son dos - à sa tempe, et la massa doucement. Le blondinet, lui, mit son sac sur ses épaules, l'air de dire " tu me déranges " sans comprendre qu'il la dérangeait aussi dans ses recherches végétales. Le bougre. Et il se permit même de croire l'achever avec des paroles nonchalantes.


-" Je ne cherche pas à mourir ici mais à m'entraîner un peu. Je voulais vérifier la réputation de cette forêt. "

La force psychique de Nanika grandissait et grandissait encore, et il était hors de question qu'elle commence à céder à présent ! Oh, oh, temps d'attente et d'attention... Vérifier la réputation de la forêt ? Son sourire moqueur fut sans pitié sur son visage mortellement de marbre. Il voulait vérifier la réputation de la forêt en n'étant qu'à l'orée et en évitant le centre ? Mais quel idiot... Encore plus stupide que Shi ne le pensait au départ. Ou inconscient. Ou alors... Tenace. Elle préférait de loin la dernière option ; les adversaires tenaces étaient souvent les plus plaisants à combattre.

La main gauche de notre jeune femme se détendit et retomba le long de ses hanches. Un sourire moqueur, plus petit, se colla à son visage, et sa voix fut des plus étranges. Une voix aussi enfantine que cristalline, un soprano si mélodieux qu'il lui ôtait son statut de kunoichi pour celui d'une civile innocente. Une voix d'enfant de cinq ans, une voix étrange, une voix... trop bizarre pour être réelle.


-" All right... My Lord... "

Le blondinet ne pouvait décemment pas deviner qu'elle ne s'adressait pas à elle. Une masse phénoménale de chakra l'entoura, qui se baissa et se stabilisa à son niveau originel, nettement plus bas. Un cri mental résonna dans la tête de Shi, et elle eut un instant l'envie de se décapiter pour enlever ces ultrasons insupportables de son crâne. Elle se détendit en se disant que sa crise était programmée pour plus tard.

Kyûbi ! Saleté ! J'ai le droit de m'amuser avec un jouet aussi peu expérimenté quand même !

Souvent, Nanika se montrait un peu trop envahissante... Kurama se contenta de répondre avec un soupir mental aussi méprisant que dédaigneux, montrant toute sa haine envers cette " chose-vraiment-chiante ", comme il l'appelait lui-même. L'inconnu semblait attendre que Shi parte sans faire d'histoire, mais au vu de l'intérêt qu'il suscitait chez Nanika, mieux valait pour notre psychopathe de ne pas risquer une crise impromptue sans Chi dans les parages.

De la même voix étrange, elle lui montra la partie la plus ténébreuse de la forêt.


-" Si vous souhaitez vraiment vérifier la réputation de cette forêt, et au mieux vous entraîner, ce n'est pas en restant à l'orée que vous y parviendrez..."

Sa voix, éminemment moqueuse aurait plus agréable à entendre sans ce ton de provocation et de rabaissement. Mais que voulez-vous, Shi était ainsi... Elle se retourna vivement, un shuriken à la main - réflexe ninja, nul n'aurait pu dire comment elle l'avait pris aussi aisément -, et fixa l'auteur de sa vive volte-face. Quelque chose qui intéresserait monsieur-qui-se-croit-supérieur.
Une créature pas accueillante et pas gentille non plus.
Et imposante.
Bienvenue dans la Forêt de la Mort...


-" J'étais venu m'entraîner, mais enfin... Je vous le laisse..."

Sans plus de cérémonie, elle rangea son arme et se détourna en se glissant dans l'obscurité avec une agilité autant incroyable que silencieuse. Shi avait repéré une plante intéressante, et commençait déjà à l'identifier.



~ My Eyes Are Following You All The Time Baby... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danael Akira
Takigakure
avatar


Surnoms : Dan'
Pays : Kaze no Kuni
Village : Sunagakure no Sato
Âge fictif : 16 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : Akakoroshi

Nindo : Je serais le seul et unique Danael

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 34
Avatar utilisé : Len Kagamine / Vocaloid

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Dim 22 Déc - 21:19

HRP:
 


-" All right... My Lord... "

Pourquoi me disait-elle cela ? Cette fille semblait assez folle ce qui n'arrangeait pas la situation. Une certaine tension se faisait ressentir derrière toutes ces provocations. Le chakra de la fille se mit soudain à augmenter et à se faire ressentir, se pourrait-il quel soit ? Surement je devrais me renseigner peut-être me rapporterait-elle des informations sur les projets d'Akakoroshi. Je m'emballais surement pour une simple montée de chakra mais j'avais vu peu d'ennemis l'augmenté aussi rapidement. Si c'était le cas, seul j'aurais peu de chance il ne fallait pas se voiler la face.

Derrière toutes ses pensées, je ne montrais toujours aucune émotion excepté mon petit sourire en coin. J'espérais qu'elle parte, histoire de finir mon entrainement puis j'irai surement toucher deux mots au boss sur une certaine éventualité qu'un Jinchuriki vive à Konohakagure no Sato. Étrangement celle-ci m'indiqua le centre de la forêt et me dit d'une voix moqueuse qui ne m'exaspérait pas le moins du monde puisque je la gênais tout autant qu'elle me gênait.

-" Si vous souhaitez vraiment vérifier la réputation de cette forêt, et au mieux vous entraîner, ce n'est pas en restant à l'orée que vous y parviendrez..."

Alors, soudainement elle se retourna un shuriken à la main et je remarquai soudain que la créature qui rôdait autour de nous tout à l'heure c'était rapproché pendant notre petite conversation. En l'observant elle ne paraissait pas très amicale. Une sorte de grands tigres, avec de grandes dents et un regard qui disait: veux-tu rencontrer mes crocs ?

Et la fille parti, bah qu'elle soit là ou pas, cela ne me gênait pas plus que ça. Je ne voulais pas utiliser de chakra, la fille serait surement dans les environs et dévoiler ses capacités pouvait se montrer mortel. Alors le combat débuta, le tigre me fonça dessus, je fis un saut en arrière puis une roue et je me propulsai vers l'arbre dans mon dos à l'aide de mes mains. Une fois le contact entre mes sandales de ninja et l'arbre fut fait, je concentrais ma force dans mes jambes et je me propulsai très haut. Enfin, une fois dans les airs je pris un de mes kunai et je l'envoyai dans la nuque de la bête entre deux vertèbres . Le félin s'écroula, il n'était pas mort mais ne bougeait plus, je l'avais paralysé. Alors je m'approchai de ce corps immobile mais néanmoins vivant, je pris un nouveau Kunai et j'abrégeais les souffrances de ce pauvre animal qui voulait simplement se nourrir.


En cherchant un peu , je vis la fille un peu plus loin qui semblait intéressée par une plante enfin je suis sûr qu'elle m'avait observé. Je la regardais de loin et je me demandais dans un fond d'excitation de quoi elle était capable. Je devais canaliser mes pulsions de combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi E. Ieyasu
Konohagakure
avatar


Surnoms : La Nuit - c'est ainsi que tous la nomment et la connaissent -, la Féline, l'Indomptable, le Danger Psychique
Pays : Feu
Village : Konoha
Âge fictif : 25 ans
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : ANBU

Nindo : Le changement est une des clefs de la liberté...

Date d'inscription : 27/07/2013
Messages : 82
Avatar utilisé : Image inconnue d'un artiste anonyme

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Lun 23 Déc - 0:37

-" Si vous souhaitez vraiment vérifier la réputation de cette forêt, et au mieux vous entraîner, ce n'est pas en restant à l'orée que vous y parviendrez..."

Shi n'allait pas se priver de distiller dans sa voix un brin de rabaissement pour trois grains de moquerie, le contraire aurait été mal la connaître. Comme si la menace avait réveillé les êtres vivants peu recommandables de l'orée de la forêt, un tigre à dents de sabre, de taille plus imposante que les autres tigrounets dans son genre, surgit.

La psychopathe se retourna vivement, shuriken à la main, avant de se désintéresser de la bestiole ; comme si elle la jugeait pas assez forte pour qu'elle se donne la peine d'esquisser un geste. Ce n'était pas tout à fait la vérité ; Shi aimait juste plus les végétaux, les plantes, et celles-ci suscitaient chez elle un plus grand intérêt que ce gros matou aux dents de sabre. Et elle considérait pas du tout les humains comme des animaux ; c'était là les seuls êtres qu'elle tue sans aucun état d'âme. Elle avait, quand elle tuait un animal, un je-ne-sais-quoi de culpabilité quand la bête ne l'avait pas attaquée. Ce qui était ici le cas, en somme.


-" J'étais venu m'entraîner, mais enfin... Je vous le laisse..."

Sur ces belles paroles, la jeune femme se détourna, ayant son intérêt braqué sur les plantes qu'elle pourrait trouver dans les parages. L'une d'entre elles l'intéressa particulièrement, et, alors qu'elle vérifiait qu'il s'agissait bien du végétal que ses yeux avaient identifié au premier abord, elle observait le combat du coin de l'œil.

« Tu n'es pas foncièrement mauvaise, Shi... La preuve, tu as toujours protégé les végétaux, toujours. Peut-être feras-tu de même avec les animaux et, fait encore moins certain, avec les humains... Un jour, peut-être... »

Telles furent les paroles pleines d'espoir de Yoru, son père, qu'elle avait tué elle-même. Elle n'était pas foncièrement mauvaise.. ? Et puis quoi encore, elle faisait bien tout pour l'être, que diable ! Elle était forcée de reconnaître que son père avait raison de dire cela. La preuve fut la lèvre qu'elle se mordit en observant du coin de l'œil la mise à mort du tigrounet à dents de sabre, et l'arbre qui servit d'appui et qui dut y laisser des écorces. Pauvre arbre...

Les précautions qu'il prit en ne dévoilant pas une once de son chakra étaient toutes à son honneur, et Shi ne put qu'en rire silencieusement. Moqueuse. Elle dut reconnaître l'agilité du jeune homme, bien qu'à ses yeux aiguisés, ce dernier faisait exprès d'en montrer le moins possible. La jeune femme haussa les épaules ; s'il souhaitait mourir, après tout, il faisait comme il le souhaitait non ?

Peut-être fera-t-elle de même avec les animaux un jour ? Elle regarda le kunaï faire sauter impitoyablement la cinquième vertèbre de l'animal qui tomba raide sous le coup. Paralysé ? Avec un tel coup, elle était plutôt morte, la bestiole. Encore que, elles avaient la fourrure épaisse, ces bestioles-là... En voyant le coup fatal porté à la bête, Shi sortit elle aussi un kunaï et coupa la plante qu'elle avait devant elle.

Et se détourna vers le jeune homme avant d'observer le tigrounet à dents de sabre, puis les alentours. Dans les ténèbres les plus profondes, Shi arrivait pourtant à y voir aussi clair qu'en plein jours ; comme quoi, la nyctalopie, cela ne servait pas à faire tapisserie. Sans attendre un seul instant, la jeune femme sauta, d'une détente incroyable, sur une branche de deux mètres au-dessus d'elle. Et soupira silencieusement.

Lamentable, franchement... Cela se dit agile et souple, et cela n'est pas capable de tuer en silence...

Elle refréna le chakra de lord Kurama, consciente qu'elle avait été cramée sur ce point, inutile de s'étaler sur la puissance du démon à neuf queues. Inutile surtout qu'il sache quel démon elle abritait, il savait qu'elle était une Jinchûriki, et c'était déjà bien assez.. Lequel jugea utile d'intervenir dans les pensées de Shi.

Et petiote, et si tu t'entraînais un peu ? Histoire que tu puisses me ficher la paix...

La jeune femme savait que l'inconnu savait qu'elle l'avait observé, et elle sentait aussi l'envie écrasante de Nanika qui allait vers le combat. Un petit sourire cruel étira légèrement la commissure droite de ses lèvres. Pourquoi pas, il n'y avait rien à signaler dans les environs. D'un saut périlleux avant agrémenté d'une vrille, elle passa de la branche au sol. Elle avait toujours son bras droit dans son dos, à croire qu'il n'avait pas bougé. Et son visage était encore plus glacial qu'à l'ordinaire...

De son expression froide comme la mort à son soprano mélodieux, cristallin et enfantin qui constituait sa voix, Shi proposa quelques mots, semblant être en accord avec ce qu'il se trouvait dans la clairière sombre, à savoir une atmosphère où les deux souhaitaient se battre...


-" Hm... Une envie de s'entraîner sur un autre être vivant... ? "



~ My Eyes Are Following You All The Time Baby... ~


Dernière édition par Shi E. Ieyasu le Lun 23 Déc - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danael Akira
Takigakure
avatar


Surnoms : Dan'
Pays : Kaze no Kuni
Village : Sunagakure no Sato
Âge fictif : 16 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : Akakoroshi

Nindo : Je serais le seul et unique Danael

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 34
Avatar utilisé : Len Kagamine / Vocaloid

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Lun 23 Déc - 12:45

Le combat contre le félin était fini, n'allait pas croire que j'y avais pris du plaisir, tué n'est pas mon passe-temps favori encore moins de pauvre bestiole ne cherchant que leur repas. Mais c'était elle ou moi et ainsi va la chaîne animale. Durant ce combat plus ou moins facile je n'avais pas montré ne serait-ce qu'un dixième de ma force. Même un genin bien entraîné à utiliser les Kunais et un peu de chakra dans ses jambes pourrait le faire. Seulement ces gamins ont souvent plus de peur que de bon réflexe.

Après ce petit contre-temps, je croisais à nouveau le regard de la kunoichi, celle-ci n'avait vraiment pas l'air net, comme si des milliers de pensées s'entremêlaient dans sa tête. Ben j'ai entendu dire que certain Jinchuriki pouvait parler avec leur démon mais bon rien de sûr. Puis je souris à la fille qui désormais me regardait clairement, elle changeait d'expressions toute les demi-secondes, s'en était presque déconcertant..

Puis la jeune femme sauta sur une branche puis avec un saut supplémentaire atterrit devant moi .Elle retrouvait son abominable expression froide qui aurait pu gêner n'importe qui, n'importe qui sauf moi, je m'en foutais à vrai dire. Et ce bras constamment dans son dos qu'est-ce que ça veut dire ! La tension montait de plus en plus , un affrontement était à prévoir, il serait inévitable. J'en avais envie tout autant qu'elle je pense, voire plus même. Elle avait piqué ma curiosité elle était différente de tous ses ninjas copiés collé les uns des autres.


-" Hm... Une envie de s'entraîner sur un autre être vivant... ? "

Alors un sourire franc s'afficha sur mon visage, nombre de ninjas aurait fui en sachant qu'elle était un hôte mais moi, comment dire, je languissais de pouvoir me mesurer à un ninja unique comme elle. Certes meurtrier et donc très dangereux mais c'est ce genre d'ennemi auquel j'aime me mesurer et puis si l'Akakoroshi m'avait intégré dans ses rangs c'est que j'étais en mesure de résister à un démon à queue. Quel démon possédait-elle ? Je me le demande !

-" Quelle question ! Bien sûr!"

Comme pour marquer mon approbation je reculai en arrière d'un saut .Je devais faire attention car du peu de déplacement que j'avais vu elle était aussi rapide qu'agile .

-"Honneur aux dames."

Non je me sentais pas invincible, je savais que son premier coup ferait mal mais je voulais l'énerver pour qu'elle y mette réellement de la force et puis si je n'arrivai pas à esquiver son coup en me déplaçant j'utiliserai la barrière d'eau. Cette immense tornade d'eau qui m'entourera n'en laissera passer aucun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi E. Ieyasu
Konohagakure
avatar


Surnoms : La Nuit - c'est ainsi que tous la nomment et la connaissent -, la Féline, l'Indomptable, le Danger Psychique
Pays : Feu
Village : Konoha
Âge fictif : 25 ans
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : ANBU

Nindo : Le changement est une des clefs de la liberté...

Date d'inscription : 27/07/2013
Messages : 82
Avatar utilisé : Image inconnue d'un artiste anonyme

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Mar 24 Déc - 10:34

H.R.P:
 

-" Hm... Une envie de s'entraîner sur un autre être vivant... ? "

Le sourire franc qui s'afficha sur son visage ne fit qu'accentuer la moquerie du sourire de Shi. Et brusquement, son expression changea. Toujours mortellement glaciale, mais également sibylline et impénétrable. Elle entendit Nanika lui hurlait de lui déchiqueter les entrailles, de massacrer sa gorge, et seul un haussement de sourcil agacé se fit voir durant une seconde.

La ferme, sale gosse, c'est moi qui dirige ; tu n'es qu'un microbe, tiens-toi en à ta position.

Si Nanika avait été réelle et à côté d'eux, on la verrait des yeux pétillants, hochant la tête, dans la hâte de voir un spectacle sanglant se dérouler sous ses yeux. Shi observait le jeune homme de ses yeux désormais vides, et elle put nettement déceler une certaine confiance. Inébranlable même, ladite confiance. Encore un qui se pavanait de son rang...

Tu as dit quoi, petiote ? Dans le genre, tu n'es pas mal imbue de toi-même non plus...

Un léger rire se fit entendre, un rire moqueur qui traduisait bien sa pensée qu'elle renvoya à Kurama. Pensée qui reprenait mot pour mot ce qu'avait Kurama, à quelques lettres près.

Tu as dit quoi, Lord Kurama ? Dans le genre, tu n'es pas mal imbu de toi-même non plus...

Elle se reconcentra pleinement sur le blondinet. Il affichait une confiance certaine, et en tant que membre de l'Akakoroshi, c'était tout à fait normal. Par contre, elle allait devoir redoubler de prudence ; ne surtout pas laisser une once du chakra de Kyûbi prendre le dessus, ou il allait d'office savoir que le démon qu'elle possédait avait plus de six queues. Et ce serait stupide de laisser un indice pareil.


-" Quelle question ! Bien sûr ! "

Bonne réponse, gamin... Une expression toujours aussi froide et impénétrable sur le visage, Shi le regarda exécuter un saut arrière pour mettre de la distance. Et il n'avait pas tort le petiot, la psychopathe était une adepte du Jûken et du Kaiten, et donc plutôt redoutable en combat rapproché. Elle décida toutefois de ne pas recourir à son dôjutsu, au risque de se faire cramer quant à son ascendance.

Et elle décida d'en faire de même pour son mokuton ; inutile qu'elle s'étale sur ses capacités. Il en savait déjà trop. Ah, ça lui apprendra à baisser sa garde, tiens... En se maudissant d'avoir été aussi stupide et lisible comme un livre ouvert - enfin... Pour un seul point, autant pour elle -, Shi le vit l'observer tout autant qu'elle l'observait lui. Et d'un coup, il balança de sa voix insolente une phrase nonchalante qui n'enleva nullement le moindre millimètre de l'expression sibylline, glaciale et impénétrable de Shi.


-" Honneur aux dames. "

Ah... Il était de ce qui voulait se battre à pleine puissante en provoquant ses adversaires ? Comme si il ne faisait pas ça depuis l'instant même où il lui avait adressé un regard... Un hurlement mental manqua de se mettre une gifle à elle-même, mais elle resta la même, et son expression ne bougea pas.

Qu'est-ce que tu attends pour l'attaquer, espèce d'idiote ! Tu es vraiment stu...

Contre toute attente, Shi s'assit sur la branche sur laquelle elle était, jambes ballantes dans le vide, posa son coude sur sa cuisse et soutint de sa main sa tête penchée de côté. Dieu que cette chose était encore plus stupide qu'elle...

C'est moi la stupide ? Ne jamais attaquer la première quand on ne connaît pas les capacités adverses, sale gosse.

Elle entendit Lord Kurama approuver d'une moquerie ses dires, mais ne bougea pas, sans fermer les yeux pour autant. De sa main droite, qui depuis plus de vingt minutes tenait son chakram, elle n'esquissa pas non plus le moindre geste. Elle se décida à employer une technique suiton relativement faible - enfin... elle le pensait, du moins -, dirigeant des lames d'eau aussi tranchantes que des rasoirs vers le blondinet.

Elle savait d'avance que ce dernier allait esquiver. C'était un membre de l'Akakoroshi, que diable... La question était surtout ; de quelle manière le blondinet allait-il esquiver ? Physiquement ou en répliquant par une technique défensive ? Ah... Cela commençait à prendre une tournure intéressante, cette histoire...



~ My Eyes Are Following You All The Time Baby... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danael Akira
Takigakure
avatar


Surnoms : Dan'
Pays : Kaze no Kuni
Village : Sunagakure no Sato
Âge fictif : 16 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : Akakoroshi

Nindo : Je serais le seul et unique Danael

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 34
Avatar utilisé : Len Kagamine / Vocaloid

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Mer 25 Déc - 12:14

" Honneur aux dames. "

Je n'avais pas dit cette phrase par cette idiotie que la plupart des gens appellent galanterie. Je ne voulais pas non plus paraître trop sur de moi, car je ne suis pas du genre prétentieux, à me croire invincible seulement je n'aime pas les débuts de combat gnangnan de niveau genin dans lesquels les adversaires s'évaluent mutuellement, non ce que je veux c'est qu'elle y aille franc jeu quitte à ce que j'y laisse des plumes. La fille paraissait plutôt impulsive, additionnée avec la nature du monstre qu'elle abritait en elle, je m'étais dit que la provoquer à fond serait un jeu d'enfant. Mais je m'étais trompé, car celle-ci avait vu clair dans mon jeu et ne m'envoya qu'une simple technique Suiton. Enfin une technique de base dont la puissance anormale indiquait de l'expérience. Toutefois, bien que je déteste cela, nous entrions dans la phase observation du combat.
Bon puisque tu ne veux pas me montrer l'étendue de ta force je ferai de même , une roulade sur le côté et un saut en arrière sur une branche et le tour est joué : attaque esquivée. Tout de même , je sais qu'elle doit me prendre pour un gamin prépubère en quête de pouvoir, mais là c'est vexant ... Et puis j'étais déçu vu les envies de meurtre qui émanaient clairement d'elle je m'étais dit que nous nous amuserions rapidement. Je n'ai même pas eu à vraiment me défendre... Bon puisqu'elle joue aux techniques de bases... Je lancerai aussi une technique de base.

"Fûton - Daitoppa ! "

Alors, j'envoyais trois petites rafales de vent tranchantes lorsqu'on les rencontre, mais vu le peu de chakra que j'y avais mis, c'était comme un débutant qui envoyait sa première technique du type Futon. Un espoir sans intérêt que ce Jutsu fasse des dégâts, autrement dit qu'elle l'esquive ou non elle sortirait sortirai plus que vivante. Ce n'était qu'une réponse à ses provocations qu'autre chose. Alors, je sourirai, la suite des évènements m'excitait d'avance et je continuais de la provoquer.

"Je suis déçu je pensais que les Jinchuriki pouvaient faire mieux, dommage"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi E. Ieyasu
Konohagakure
avatar


Surnoms : La Nuit - c'est ainsi que tous la nomment et la connaissent -, la Féline, l'Indomptable, le Danger Psychique
Pays : Feu
Village : Konoha
Âge fictif : 25 ans
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : ANBU

Nindo : Le changement est une des clefs de la liberté...

Date d'inscription : 27/07/2013
Messages : 82
Avatar utilisé : Image inconnue d'un artiste anonyme

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Jeu 26 Déc - 15:20

La déception fut lisible sur le visage du blondinet, et Shi ne sut dire si elle devait en rire ou en pleurer. Un grand sourire moqueur apparut sur son visage ; les habitants de Konoha, pour ceux qui l'avaient déjà combattue, savaient une chose, qui était essentielle. Plus on la provoquait, moins elle se battait à pleine puissance. Bon, la vraie raison, il n'y avait que Shi elle-même qui le savait ; plus elle se battait à fond, plus elle avait de chance de se faire dominer par Nanika, cette espèce de guigne qui ne laissait évidemment aucune occasion de faire sa Miss Sadique ou sa Miss Générosité lui passer sous le nez.

Il esquiva physiquement l'attaque Suiton de notre psychopathe, et semblait aussi vexé que surpris. Le visage froid, le sourire moqueur de Shi passait plus pour le sourire d'une psychopathe qui s'apprêtait à faire un carnage. Nanika l'encourageait dans cette voie, tandis que Lord Kurama en profitait encore pour casser avec un humour cinglant la " chose-très-chiante " autant de fois qu'il le souhaitait. Un bruit les interrompit dans leur débat mental.


-" Fûton ! Daitoppa ! "

Le sourire moqueur de Shi recouvrait la moitié du bas de son visage qui ressemblait de plus en plus à la face froide d'une démente. Ainsi, il entrait dans son jeu à elle ? Mais c'est parfait... Shi décida de ne même pas bouger et regarda les petites rafales de vent arriver sur elle. Au dernier moment seulement, elle changea d'avis et sauta silencieusement et agilement sur la branche d'un mètre au-dessus d'elle.

Le sourire du blondinet ne lui confirma qu'une chose ; il voulait un duel sérieux et surtout à pleine puissance. Perchée sur sa branche, nonchalamment assise dessus, Shi lui lança un regard aussi meurtrier que glacial. Et bien, qu'il continue donc ses provocations, c'était elle qui allait rire quand il allait craquer le premier. Lorsqu'un léger son parvint à ses oreilles, elle sut que le blondinet allait encore la provoquer davantage. Quel idiot...


-" Je suis déçu, je pensais que les Jinchûriki pouvaient faire mieux. Dommage. "

Un rire franc, moqueur et quelque peu sadique sur les bords, sortit des lèvres de notre psychopathe. Déçu ? Les Jinchûrikis pouvaient faire mieux ? Une fois son rire calmé, elle reboisa son regard glacial dans celui du blondinet. Lord Kurama, lui, avait grogné à ces paroles.

Je ne vais pas me battre contre un gamin sans potentiel... Tcheuh, il ne mérite pas mon chakra.

Son sourire moqueur toujours accroché à ses lèvres, Shi s'éleva dans les arbres, et aussi soudainement qu'avec une célérité à toutes épreuves, elle disparut. Ou, plus exactement, se fondit dans l'obscurité de la forêt en allant vers son cœur, c'est-à-dire là où les ténèbres régnaient en maîtres. Un coup d'œil derrière elle lui permit de confirmer que le blondinet la suivait. Plutôt agile, le petiot... Elle lança d'une voix aussi moqueuse et froide que provocatrice, répondant à la phrase que le blondinet avait dite quelques minutes auparavant.

-" Il faut croire que je m'adapte à votre niveau, le blondinet... "

Shi rassembla ses pensées ; le Nunkenin avait donc l'élément fûton, mais elle ne savait pas s'il n'en avait pas un deuxième. Hm... Plutôt ennuyeux, cette histoire. D'un geste vif, elle lança un shuriken vers lui qui réussit tout juste à lui entailler légèrement et superficiellement le cou, sur le côté gauche. La psychopathe jura ; elle aurait dû prendre un de ses shurikens empoisonnés.

Pour le battre à mort alors qu'il serait paralysé par un neurotoxique ? Et qu'en plus, il paraît pas fort du tout ? C'est stupide de lâcheté ! T'aurais dû lui envoyer un chakram qui l'aurait décapité, oui !

Shi ne changea pas d'expression, mais dut reconnaître que Nanika avait raison, pour le coup. Sauf de le décapiter ; aucun plaisir là-dedans, et le parfait comble de la stupidité. Elle n'aurait pas pu le torturer... Lorsque les ténèbres se firent plus présents, elle s'arrêta brusquement et fit un écart. Et se retrouva nonchalamment assise sur une branche à sept mètres du sol, attendant que le petiot arrive. Ceci fait, elle lui lança une moquerie, gentille, de plein fouet.

-" Bon... Donnez-moi une raison et une seule de me battre à fond. Si la raison ne me convient pas... Je resterai à votre niveau, joli petit chaton ~ "

Les ténèbres avaient leur lois sur le terrain où ils étaient, aussi l'obscurité rendait plus difficile l'observation des lieux. Prête à toute éventualité, Shi donna l'impression du parfait inverse. Adossée contre le tronc d'un arbre, les bras pliés derrière sa tête reposant sur ses mains, les jambes ballantes dans le sol... Une attitude si nonchalante qu'elle en devenait provocante. Le prenait-elle au sérieux ou le considérait-elle comme un jouet de plus ? Ou était-ce encore autre chose que la psychopathe préparait... ? Voilà une parfaite énigme...



~ My Eyes Are Following You All The Time Baby... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danael Akira
Takigakure
avatar


Surnoms : Dan'
Pays : Kaze no Kuni
Village : Sunagakure no Sato
Âge fictif : 16 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : Akakoroshi

Nindo : Je serais le seul et unique Danael

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 34
Avatar utilisé : Len Kagamine / Vocaloid

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Mer 1 Jan - 21:23

" Je suis déçu, je pensais que les Jinchûriki pouvaient faire mieux. Dommage. "


Depuis les quelques minutes de notre rencontre les évènements stagnaient et cela commençait à m'ennuyer, la kunoichi semblait têtue et la faire attaquer en première semblait difficile. Et puis c'est changement constant d'émotion sur son visage commençait à m'agacer, bien que mon visage ne changeât pas d'un millimètre, neutre et sans émotions, excepté pour mon sourire qui n'était plus là, en même temps on ne sourit pas en ce battant, je ne sais pas ... c'est comme sa... La fille semblait se surestimer, la seconde chose que je déteste, elle avait trop d'assurance en elle, j'avais hâte de voir son corps inerte dans le repaire d'Akakoroshi et qui j'espère sera emmené par moi... Oui je souhaitais à présent la voir silencieuse et immobile, la seule chose que je lui reconnaissais c'est son sourire encore plus constant que le mien.

Alors silencieusement la Jinchuriki s'enfonça soudainement dans la forêt, elle parvenait à être assez bonne dans les dissimulations, surtout dans les endroits sombres, car si je ne savais pas qu'elle était présente je ne l'aurais sans doute pas remarqué tout de suite. Je la suivis donc de façon mollassonne, j'étais ennuyé et visiblement la fille n'était pas prête à changer cela en faisant des efforts, elle était agile et prenait de l'avance aisément, mais je parvenais tout de même à la suivre sans trop de mal..

-" Il faut croire que je m'adapte à votre niveau, le blondinet... "


Pour qui se prend-elle, à mon niveau ? Que sait-elle pourtant de mon niveau ? rien de rien, aucune connaissance de mes capacités, la seule chose qu'elle sache ou plutôt qu'elle pense connaitre c'est mon affinité de chakra et encore ... je ne sais pas lequel du futon ou du suiton est mon affinité principale. Une fois sortit de ses pensés, elle lança un shuriken, celui-ci était bien envoyé avec une très bonne précision mais notre distance non négligeable me permit aisément de l'esquiver, et volontairement pour lui donner de l'assurance, je laissais le projectile me couper la joue, en y repensant c'est fou, nous ne montrions que peu de nos capacités et s'était déjà beaucoup, déjà à un niveau au-dessus de simple Shinobi.

Mon adversaire s'arrêta enfin sur une branche situé à plusieurs mètres du sol après quelques minutes de ballade et je stoppai ma course à mon tour peu de temps après sur une branche en face de la sienne bien que plus basse. Elle s'installa tout en parla nt dans une position provocante enfin qui voulait dire: Petit nullard, même assise je te pulvérise

-" Bon... Donnez-moi une raison et une seule de me battre à fond. Si la raison ne me convient pas... Je resterai à votre niveau, joli petit chaton ~ "

Me prenait-elle vraiment pour un faible ? Si elle croyait que des provocations plutôt subtiles me feraient sortir de mes gonds elle se trompait lourdement, je suis du genre buté et étant donné que j'étais blasé, ne rien faire durant ce combat ne me gênait absolument pas. Alors que le sang sur ma joue coulait à présent, le sang l'exciterait peut-être

"Rien du tout. Si tu ne veux pas te battre , retourne à tes occupation et adieux. Je ne voit pas d'interet sinon mais par contre je te rend ça"

Alors je pris un shuriken dans mes mains et je lui envoyais, habituellement elle l'aurait évité sans problème enfin sauf si je n'y avais pas ajouté mon chakra du vent qui affutent les armes ainsi qu'il augmente leur vitesse, en effet le shuriken lui coupa à son tour la joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi E. Ieyasu
Konohagakure
avatar


Surnoms : La Nuit - c'est ainsi que tous la nomment et la connaissent -, la Féline, l'Indomptable, le Danger Psychique
Pays : Feu
Village : Konoha
Âge fictif : 25 ans
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : ANBU

Nindo : Le changement est une des clefs de la liberté...

Date d'inscription : 27/07/2013
Messages : 82
Avatar utilisé : Image inconnue d'un artiste anonyme

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Jeu 2 Jan - 2:23

-" Il faut croire que je m'adapte à votre niveau, le blondinet... "

Shi rassembla ses pensées ; le Nunkenin avait donc l'élément fûton, mais elle ne savait pas s'il n'en avait pas un deuxième. Hm... Plutôt ennuyeux, cette histoire. D'un geste vif, elle lança un shuriken vers lui qui réussit tout juste à lui entailler légèrement et superficiellement le cou, sur le côté gauche. La psychopathe jura ; elle aurait dû prendre un de ses shurikens empoisonnés. Elle ignora totalement les propos de Nanika pour se risquer à voir l'état des lieux.

Un vif regard lui suffit pour comprendre qu'elle lui avait seulement entaillé la joue. Ah mais vraiment, ce manque de précision venait d'elle... ? Lui qui était toujours dans la phase de dissimulation de l'étendue de ses talents, à quoi s'attendait-il ? Qu'elle fasse étalage de ses propres talents à elle ? Et bien, les fous se croisent même dans la Forêt de la Mort, nous avons atteint un cas clinique... De plus que le blondinet semblait blasé de la supériorité qu'affichait Shi, il ne semblait pas avoir compris que elle était dans la phase de provocation.

Lorsque les ténèbres se firent plus présents, elle s'arrêta brusquement et fit un écart. Et se retrouva nonchalamment assise sur une branche à sept mètres du sol, attendant que le petiot arrive. Bien, bien, il arrivait à la suivre dans ces ténèbres omniprésentes où aucun rayon de lumière filtrait. Peut-être s'était-elle trop sous-estimée, et donc avait-elle trop sous-estimé le blondinet. Elle lui lança une moquerie, gentille, de plein fouet.

-" Bon... Donnez-moi une raison et une seule de me battre à fond. Si la raison ne me convient pas... Je resterai à votre niveau, joli petit chaton ~ "

Les ténèbres avaient leur lois sur le terrain où ils étaient, aussi l'obscurité rendait plus difficile l'observation des lieux. Prête à toute éventualité, Shi donna l'impression du parfait inverse. Adossée contre le tronc d'un arbre, les bras pliés derrière sa tête reposant sur ses mains, les jambes ballantes dans le sol... Une attitude si nonchalante qu'elle en devenait provocante. Le prenait-elle au sérieux ou le considérait-elle comme un jouet de plus ? Ou était-ce encore autre chose que la psychopathe préparait... ? Voilà une parfaite énigme...

... Enigme que le blondinet se contenta de répliquer en laissant couler le sang de sa blessure. Le seul geste purement étrange de la jeune femme se fit à ce moment-là, lorsqu'elle quitta sa position et sauta silencieusement et agilement, telle une féline se coulant contre les arbres en traquant sa proie. Elle atterrit derrière elle et aurait pu aisément lui trancher la gorge, mais non. Elle sauta, et regagna sa position initiale. Ce geste incompréhensible dura moins de cinq secondes. Que le blondinet décida d'utiliser pour parler.


-" Rien du tout. Si tu ne veux pas te battre , retourne à tes occupations et adieu. Je ne vois pas d'intérêt sinon, mais par contre je te rends ça. "

Elle savait déjà ce qu'elle allait faire, et ce qu'elle allait répliquer. Sa proie ne perdait rien pour attendre. Oh oui, son visage toujours aussi froid avait quelque part changé, inexplicablement, et démontrait de toute sa démence. Shi était encore maîtresse d'elle-même, étant donné que Nanika ne pouvait intervenir ; Lord Kurama s'amusait trop à l'en empêcher sans perturber les fluctuations du chakra de son hôte, qui restait à un niveau extrêmement bas.

Le shuriken qui lui coupa la joue laissa une ligne de feu derrière lui, et le sang se mit d'office à couler. La blessure que Shi portait restait légère, mais n'était en rien superficielle. Totalement insensible, elle caressa sa joue barrée d'un geste de la main, et prit le shuriken planté dans l'écorce juste derrière elle pour le faire jouer entre ses doigts. Son expression froide de démence n'avait fait qu'empirer, et un bref coup d'œil à l'arbre lui indiqua qu'il avait moins souffert qu'elle. Son écorce solide et épaisse en avait tout de même subit un choc.

-" Tu me plais, chaton, affirma-t-elle après un rire démentiellement fou qui se calma rapidement, mais je ne vois pas pourquoi je me donnerais à fond si tu n'es pas capable de maîtriser ton Kekkai Genkai. "

Ah mon dieu, elle se délectait de ce moment... Véritable adoratrice de sang, le simple fait de le voir couler de sa joue l'apaisait et la rendait plus folle qu'elle ne l'était déjà. Ses yeux, quant à eux, devenaient progressivement semblables à des yeux de chat, sans l'être totalement. Elle y voyait parfaitement dans ces ténèbres qui l'apaisèrent, et son adaptation visuelle suffit à la calmer. Elle perdit son air fou, de dément fou plus exactement, et reprit son visage totalement froid d'où trônait sur ses lèvres un sourire moqueur.

-" Allons, ne te fais pas prier... Hyoton ou Shakuton, lequel des deux... ? Tout dépend si tu as une deuxième affinité... "

Et d'un seul coup, plus un seul sourire. Une face froide, glaciale, tout comme son regard, et plus aucun sourire. Dire que Nanika divertissait Mister Kurama, ah mais quelle plaie, cela ne l'arrangeait pas du tout. Encore que, Mister Kurama n'était pas devin et ne pouvait deviner si le blondinet était bien en mesure de pouvoir prétendre à un Kekkai Genkai. Mais quelle plaie...

Aussi soudainement que brusquement, elle se leva et se laissa glisser à la branche d'en-dessous, désormais à la même hauteur que le Nunkenin. Il fallait qu'elle se concentre pour ne pas laisser Nanika dominer. Ne surtout pas la laisser dominer. Donc, aucune grande démonstration de puissance, pas de senjutsu, pas de chakra de Lord Kurama, pas de Doton, seulement la seule affinité qu'elle avait montré, donc le Suiton.

Sa face froide démontrait qu'elle allait peut-être consentir à une démonstration de grande puissance. Grande puissance ? Non. Elle ne fit qu'utiliser son suiton pour un Bakushosha de faible ampleur, restant toutefois meurtrier. Moins qu'il ne l'aurait été à pleine puissance, cela dit. Le visage glacial, les yeux de Shi ressemblait à un océan indigo calme, distant, d'où brillait malice et stratégie. De torrent, ses yeux montrait désormais la puissance de l'océan.

Le Bakushosha était une vague destructrice et tranchante qui s'abattait sur l'adversaire. Selon le chakra mis dans l'attaque, c'est la taille de la vague et non sa dangerosité qui augmentait. Sa dangerosité, elle, pouvait être atténuée. Cela demandait cependant de la concentration, car diminuer une vague meurtrière n'était pas aisée. Et de meurtrière, elle passait au statut de destructrice, qui n'était pas si éloigné, et même plus proche.

Notre psychopathe ouvrit légèrement les lèvres, les referma. Le Bakushosha lui envoyait fait des entailles éparses et mineures, mais visiblement, il avait pas mal de ressources décidément.
Shi finit alors par dire, de son soprano cristallin qui en soi était magnifiquement mélodieux et chantant, ici teinté d'une certaine moquerie, mais de bien faible ampleur comparé à la froideur de son ton glacial.

-" Je ne me battrais jamais à pleine puissance contre un adversaire qui ne l'est pas... Alors si vous ne voulez pas vous battre réellement, oui, je vais retourner à mes occupations. "

L'écorce de l'arbre la préoccupait, et elle avait été légèrement contrariée de ce que le blondinet lui avait fait, bien que cela ne se soit pas vu. D'un geste totalement dépourvu de violence, elle lui rendit son shuriken.



~ My Eyes Are Following You All The Time Baby... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danael Akira
Takigakure
avatar


Surnoms : Dan'
Pays : Kaze no Kuni
Village : Sunagakure no Sato
Âge fictif : 16 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : Akakoroshi

Nindo : Je serais le seul et unique Danael

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 34
Avatar utilisé : Len Kagamine / Vocaloid

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Jeu 2 Jan - 12:34

-" Rien du tout. Si tu ne veux pas te battre , retourne à tes occupations et adieu. Je ne vois pas d'intérêt sinon, mais par contre je te rends ça. "

Voilà la réponse bête mais simple que j'avais donné à la Jinchuriki qui me faisait face et qui ne cessait de me provoquer et de me sous-estimer. D'un côté ce détail d'estimation pouvait jouer en ma faveur ou alors elle était tout simplement puissante. Je lui envoyais donc un petit retour de shuriken comme pour la remercier de la coupure présente sur ma joue, qui avait d'ailleurs suscité son intention puisqu'elle avait fait un bien drôle de déplacement en quelques secondes.

J'observais la réaction de la kunoichi face à moi, son visage toujours aussi froid mais avec ce petit grain de perturbation, une fois que mon shuriken lui coupa la joue et que son sang coula le long de joue, un plaisir se fit ressentir, et mon sourire revint, ce combat serait peut-être intéressant finalement. La femme toucha sa joue mais aussi étrange que cela paraisse, elle s'inquiéta plus pour l'arbre, pourtant un simple shuriken ne traverserait que l'écorce rien de plus. Le fait qu'elle s'inquiète autant pour la nature, cela signifiait quelque chose, notre caractère dépend de nos origines. Je savais peu de choses sur les Shinobi de Konoha ni sur leur clan ce qui ne m’avançait pas beaucoup. Alors elle récupéra le shuriken et le fit tourné sur son doigt. Ceci était un signe de légère contrariété, alors il faudrait que je m'en prenne aux arbres pour l’énerver.

-" Tu me plais, chaton, mais je ne vois pas pourquoi je me donnerais à fond si tu n'es pas capable de maîtriser ton Kekkai Genkai. "

Mon Kekkai Genkai ? Cette question fort inattendue me fit à nouveau sourire, elle jouait la carte de la provocation et du hasard par la même occasion, pourtant rien ne lui avançait que j'en possédais un. Il est clair qu'à notre niveau chacun de nous possédais au moins un second élément de chakra mais bon nombre de Shinobi en possédaient deux sans pour autant avoir un Kekkai Genkai, mais elle a touché juste j'en possédais un, certes depuis peu et comme elle dit mal maîtrisé mais j'en avais un.

-" Qui te dit que j'en possède un ? Et quand bien même je n'aurais même pas besoin de l'utiliser."

Son expression changeait, son visage en général paraissait froid mais une lueur d'excitation, qui disparaissait rapidement pour redevenir totalement froide, froide mais avec son sourire moqueur.

-" Allons, ne te fais pas prier... Hyoton ou Shakuton, lequel des deux... ? Tout dépend si tu as une deuxième affinité... "

-" Je te laisse le deviner "

Soudainement elle changeât de branche d'un mouvement agile, gracieux mais précis.

"Mais je t'en pris , je t'invite aussi à me montrer le tien"

Comme pour répondre à ma gracieuse invitation elle utilisa la technique Suiton Bakushosha, qui consistait à envoyer une vague plus ou moins destructrice, enfin plus destructrice étant donné son niveau. Je ne voulais pas cramer mon second élément donc j'attendais sans bouger que le vague soit proche, très proche pour utiliser au dernier moment ma barrière d'eau, de là où elle était, sa vague d'une grosse épaisseur celle-ci ne pourrait plus voir de quelle manière je l'utilise. Ma barrière d'eau n'était donc pas très puissante et n'arrêta donc pas toute l'attaque, au même moment que la vague tombait plus bas sur le sol après avoir été censé m'emporter avec ma barrière coula avec au même moment.


-" Je ne me battrais jamais à pleine puissance contre un adversaire qui ne l'est pas... Alors si vous ne voulez pas vous battre réellement, oui, je vais retourner à mes occupations. "

Alors j'utilisais à nouveau ma technique Futon: Daitoppa mais avec bien plus de puissance, je vis mes lame stoppé et écarté de leur trajectoire, l'une d'elles avait simplement été détourner de sa trajectoire et trancha un arbre en deux.Je m'énervais psychologiquement de cet échec sans savoir que ma dernière lame était celle qui aurait le plus de conséquence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi E. Ieyasu
Konohagakure
avatar


Surnoms : La Nuit - c'est ainsi que tous la nomment et la connaissent -, la Féline, l'Indomptable, le Danger Psychique
Pays : Feu
Village : Konoha
Âge fictif : 25 ans
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : ANBU

Nindo : Le changement est une des clefs de la liberté...

Date d'inscription : 27/07/2013
Messages : 82
Avatar utilisé : Image inconnue d'un artiste anonyme

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Ven 3 Jan - 12:06

-" Qui te dit que j'en possède un ? Et quand bien même je n'aurais même pas besoin de l'utiliser. "

Un sourire moqueur vint étirer les lèvres de Shi sur un visage aussi froid que la mort. Mauvaise réponse, il venait de lui donner la confirmation qu'il maîtrisait mal son Kekkai Genkai. Ce qu'il ne fallait pas faire, ne jamais répondre d'une telle manière aux provocations, car l'évidence sautait aux yeux. Son problème était qu'elle ne savait pas s'il maîtrisait le Shakuton ou le Hyoton, et c'était plus qu'handicapant. Autant l'un pourrait brûler son Mokuton, mais elle avait le Suiton, donc... Autant l'autre... L'autre pouvait geler son Mokuton, et elle n'avait pas de parades avec son ninjutsu.

Et bien, un point partout. De toutes évidences, Shi ne voulait s'amuser qu'avec son Suiton, le premier élément qu'elle ait découvert, et donc celui qui lui demandait le moins de concentration et qui venait automatiquement. Shakuton ou Hyoton ? Tout en gardant son sourire moqueur, son cerveau réfléchissait à vive allure. Elle pouvait tout aussi bien lui lancer une bombe de bijû dans la face, aucun chance qu'il ne résiste à cela. Pur gâchis de chakra, et cela abîmerait plus que de raisons la Forêt, et finalement, elle s'épuisera à en tomber en pâmoison rien que pour réparer les dégâts. Elle lança donc une autre réplique.

-" Allons, ne te fais pas prier... Hyoton ou Shakuton, lequel des deux... ? Tout dépend si tu as une deuxième affinité... "


-" Je te laisse le deviner. "

L'arrogance des jeunes, franchement... Bon, un seul moyen de voir si sa deuxième affinité était le Suiton ou le Katon. Si c'était le Katon, il ne résisterait pas à son attaque Suiton, à son Suiton tout court, et elle serait fixée. Ce que les enfants pouvaient être arrogants, croyant qu'ils possédaient les pouvoirs de l'univers. Ridicule, totalement ridicule. Elle changea alors de branche, optant pour celle en-dessous, histoire d'être au même niveau que le Nunkenin. Ce geste soudain, brusque, mais simple ne témoignait pas d'une chose. Elle respectait depuis le départ le blondinet, mais ce dernier était visiblement trop cruche pour s'en apercevoir.

-" Mais je t'en prie, je t'invite aussi à me montrer le tien. "

Lui montrer son Mokuton... ? Oh que non... Surtout qu'avec le Suiton, les Kekkai Genkai étaient nombreux... Ranton, Futton, Hyoton, Mokuton... Il y avait l'embarras du choix. Il voulait la laisser deviner... ? Et bien, qu'il le devine lui-même. Si lui restait dans la phase de provocation pour ne pas entrer dans celle de combat réel, elle n'allait pas se gêner et restait dans la phase où elle se trouvait depuis le départ. Elle prenait son adversaire à la légère ? Elle y était bien obligée pour maintenir de la distance entre son vrai caractère, Nanika, Lord Kurama, bref, entre elle et elle-même. Et surtout, pour garder une observation et une analyse optimale.

Elle lui lança dès lors le Bakushosha, une vague destructrice, qui s'abattit sur le blondinet. Il avait de la chance qu'elle y ait mis peu de chakra, ainsi la vague n'était pas de grande taille, et était destructrice à défaut d'être meurtrière. Elle observa précisément le moment où son attaque rencontra son adversaire. Ne surtout pas laisser ce moment lui passer sous le nez, même si les deux qui se livraient une bataille dans sa tête commençaient à l'agacer et donc à la déconcentrer. Les oublier. Se focaliser sur celle qu'elle voyait. Ne surtout rien laisser passer.

Il aurait utilisé le katon pour faire évaporer son Bakushosha, cela se serait vu à plusieurs kilomètres à la ronde, et il ne serait plus sur une branche, cette dernière aurait été calcinée. Il n'évita pas l'attaque, et quand il en ressortit, des blessures éparses le couvraient, mais des blessures trop légères pour une attaque comme cette vague destructrice. Shi possédait donc sa réponse, son Kekkai Genkai était le Hyoton, sa deuxième affinité le Suiton. Cela ne faisait plus aucun doute. Alors que son Bakushosha se dirigeait vers le sol, Shi dit alors, de son soprano cristallin dépourvu de toute moquerie, la première phrase sérieuse de cette rencontre.

-" Je ne me battrais jamais à pleine puissance contre un adversaire qui ne l'est pas... Alors si vous ne voulez pas vous battre réellement, oui, je vais retourner à mes occupations. "

Sa réponse fut, pour Shi, encore une mauvaise réponse. Son visage froid, glacial, dénué de tout sourire, évoquait désormais un océan calme de stratégie. A l'évidence, notre psychopathe n'était plus dans la provocation, et lorsqu'il l'attaqua avec le Daitoppa, mais avec plus de puissance, elle ferma les yeux un court instant, songeant à user de son Byakugan, mais renonça aussi rapidement que cette idée n'avait germé dans son esprit et ouvrit les paupières. A cette distance ? Ridicule de se cramer sur son ascendance.

Elle choisit de dévier les lames de vent du blondinet avec des lames d'eau, chose qu'elle fit presque inconsciemment. Elle entendit que, certes la première lame était partie au loin sans dégâts, la deuxième avait tranché un arbre. Son visage ne bougea pas d'un cil, et l'agacement du jeune homme lui plut. Elle avait décidé comment elle allait se battre, et n'allait certainement pas y renoncer. Elle sortit dès lors des aiguilles d'acier, et avant de les lancer, sa voix étrange se fit entendre.

-" Comment vous appelez-vous ?

Finalement, qu'il réponde ou non n'avait aucune importance. Pas pour Shi, cela dit, car suivant sa réponse, soit elle partira purement et simplement, soit elle continuerait. Son visage glacial, son calme olympien ne l'avaient pas quittée, et elle ferma les yeux. Nanika lui cria mentalement de l'attaquer à nouveau, mais ce fut Kyûbi qui lui coupa la chique sous le nez, sans que l'aura de Shi ne monte d'un poil. Yeux toujours clos, elle dit alors, aussi froidement que calmement, toute moquerie disparue, ayant largement laissé de temps au blond de répondre.

-" ... Très bien. Enchantée, la Nuit vous souhaite un excellent combat. "

Huit aiguilles d'acier entre les doigts, yeux ouverts, elle les lança avec des gestes fluides, aucune n'ayant atteint leur buts, toutes s'étaient plantées dans des arbres plus loin. Poings serrés pour n'avoir touché sa cible, son visage resta aussi calme que glacial, quoique ses poings étaient toujours serrés. Elle n'allait absolument pas revenir sur sa décision, et se lança de sa branche, sans but précis. Shi atterrit quelques mètres plus haut, et lança un arc d'eau tranchant dans sa direction, tranchant et meurtrier.

Echec et mat... Blondinet...



~ My Eyes Are Following You All The Time Baby... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danael Akira
Takigakure
avatar


Surnoms : Dan'
Pays : Kaze no Kuni
Village : Sunagakure no Sato
Âge fictif : 16 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : Akakoroshi

Nindo : Je serais le seul et unique Danael

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 34
Avatar utilisé : Len Kagamine / Vocaloid

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Ven 3 Jan - 21:17

-" Qui te dit que j'en possède un ? Et quand bien même je n'aurais même pas besoin de l'utiliser. "

Elle ne savait pas quel était mon second élément et tant que ce léger détail lui était inconnu j'aurais un certain avantage défensif mais ne nous voilons pas la face, ce secret ne restera pas gardé très longtemps, bien que j'aie appris ces deux éléments en même temps j'ai toujours plus travaillé le Suiton avec qui je possède un éventail bien plus large que pour le futon. Mon ennemie était forte et ce combat risque de jouer en ma défaveur à moins d'une bonne stratégie. Mon visage resté jusque-là impassible bougea légèrement pour agrandir mon sourire, le danger me plaisait..

-" Allons, ne te fais pas prier... Hyoton ou Shakuton, lequel des deux... ? Tout dépend si tu as une deuxième affinité... "

-" Je te laisse le deviner. "

Je voulais la forcer à me faire utiliser mon Suiton ce qui ne devrait pas être trop dur pour elle. Toutefois je devais rester sur mes gardes et c'est avec une petite arrogance que j'ajoutais pendant qu'elle descendait sur une branche dont la hauteur était plus ou moins similaire à la mienne.

-" Mais je t'en prie, je t'invite aussi à me montrer le tien. "

Comment je savais pour son Kekkai Genkai, tout simplement parce que nous les gens dotés de dons étions pareils, arrogants, trop sûrs de nous mais surtout extrêmement doués pour les combats, nous étions des surdoués, nous étions imprévisibles. En parlant d'imprévisibilité, la voilà qui m'attaque avec Bakushosha, technique consistant à envoyer une bonne grosse vague destructrice de plein fouet sur l'adversaire. Utiliser mon futon n'arrêtera pas la vague, bon plus qu'une seule solution au dernier moment pour jouer la discrétion j'utilisais Suijinheki qui me protégeait à l'aide d'une barrière d'eau sous forme de tourbillon. Bon Kekkai Genkai grillé voilà qui est fait. Surtout que je le maîtrisais mal ne pouvant seulement geler les objets et créer une sorte de mur et encore... Je n'avais que quelques égratignures mais rares étaient les ennemis qui arrivaient à passer ma barrière mais c'était la première dont le Suiton me surpassait....


-" Je ne me battrais jamais à pleine puissance contre un adversaire qui ne l'est pas... Alors si vous ne voulez pas vous battre réellement, oui, je vais retourner à mes occupations. "

Suite à cette réponse je me décidais à lui envoyer trois lames de vent qu'elle évita avec une telle facilité grâce à des lames d'eau que cela m'énervait intérieurement plus qu'autre chose, à part endommager les arbres je ne faisais rien de plus. Soudainement elle sortit un total de huit aiguilles d'acier et me dit:

-" Comment vous appelez-vous ?

-" Danael, Danael Akira"

Je ne savais pas ou non si elle me connaissait mais mon clan était plutôt connu dans le Pays du Vent, car le clan Akira était un des rares à être de très bon manieur de Suiton dans un désert où l'eau est rare. Moi personnellement j'avais été rapidement connu pour être un prodige et un Nunkenin mais rien d'exceptionnel.

-" ... Très bien. Enchantée, la Nuit vous souhaite un excellent combat. "

La Nuit ce surnom me dit quelque chose mais quoi... À peine se fut-elle en quelque sorte présentée que je dus esquiver d'un grand saut huit aiguilles, et voila que je me retrouve debout la tête en bas mes pieds accrochés à une branche à l'aide de chakra. Quant à la Nuit elle sauta sur une branche plus haute et m'envoya un arc d'eau. Alors je soupirais et je me laissais tomber dans le vide tout en utilisant à nouveau ma barrière, le fait que je sois en chute plus ma barrière rendait le passage presque impossible, alors vers les deux mètres du sol je m'accrochais sur une branche..

-" Maintenant que tu sais tout de moi, montre-moi ton second élément, je suis curieux de voir cela."

Et je lui montrais ma bonne volonté en montant tout en haut de l'arbre sur lequel je me trouvais, une fois sur la cime j'étais caché par divers feuillage je fis les signes de ma technique préférée et alors j'ouvris la bouche et mon dragon aqueux en sortit se dirigeant vers elle , le tout suivit d'un lancer de quatre Kunai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi E. Ieyasu
Konohagakure
avatar


Surnoms : La Nuit - c'est ainsi que tous la nomment et la connaissent -, la Féline, l'Indomptable, le Danger Psychique
Pays : Feu
Village : Konoha
Âge fictif : 25 ans
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : ANBU

Nindo : Le changement est une des clefs de la liberté...

Date d'inscription : 27/07/2013
Messages : 82
Avatar utilisé : Image inconnue d'un artiste anonyme

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Sam 4 Jan - 14:26

H.R.P:
 

-" Comment vous appelez-vous ? "

-" Danael, Danael Akira. "

Et il me répondait en plus, mais quel idiot... Akira ? Tiens, le clan aqueux du désert.. ? Shi s'asséna une claque mentale. Elle aurait su ce détail dès le début, jamais elle ne se serait donné autant de mal à faire semblant de s'amuser pour une broutille pareille... Elle ignora totalement les cris de Nanika et ce qu'en faisait Lord Kurama, pour se concentrer sur sa réflexion. Oui... ~ Elle aurait su ce détail dès le début, elle aurait deviné en un rien de temps qu'il maîtrisait le Hyoton, même un peu.

... Par ailleurs... Ce n'était que la première bonne réponse de ce blondinet. Au moins, Shi était fixé, elle ne partirait pas, mais ne se battrait certainement pas à fond pour autant. Yeux toujours clos, elle leva ses bras d'un geste symbolique et extrêmement lent, signe qu'elle n'allait pas encore attaquer. Son visage était un océan calme de froideur, et de sa voix étrange, elle dit alors :

-" ... Très bien. Enchantée, la Nuit vous souhaite un excellent combat. "

Ne lui laissant même pas une nanoseconde de repis, elle lança ses aiguilles d'acier dans l'instant même, serrant les poings en le voyant les éviter toutes. Son agacement ne put se voir sur son visage calme et froid, empli de stratégie. Ne prêtant nullement attention à sa position, elle lui lança un arc d'eau dans la seconde qui suivi son échec, ce qui se caractérisa par un autre échec. Il s'accrocha à une branche et en profita pour parler.


-" Maintenant que tu sais tout de moi, montre-moi ton second élément, je suis curieux de voir cela. "

Shi ne l'entendit qu'à peine, ne prêtant plus aucune attention à ses paroles mais à ses gestes. Il monta à la cime de l'arbre où il était, et je fis de même immédiatement, le suivant à la trace. La lumière était ici si abondante que Shi dut plisser les yeux un court instant, qui reprirent leur apparence normale au détriment de ses yeux nyctalopes. Elle ne put voir les signes qu'il composait, mais lorsqu'il referma sa bouche, ce fut pour elle une évidence. Elle composa ses signes immédiatement.

Lorsqu'il ouvrit la bouche pour qu'un dragon aqueux en sorte, Shi n'avait pas perdu une once de son visage paisible, calme et plus froid que tout. Elle n'avait que faire d'être attaquée par une si maigre attaque, et répliqua à l'aide de son dragon aqueux, qui arrêta celui du blondinet à une dizaine de centimètres de son visage. Elle n'utilisera jamais sa seconde affinité et encore moins son Kekkai Genkai, quant au Byakugan et le taijutsu des Hyuuga, il pouvait toujours rêver pour qu'elle ne le montre à un blondinet inexpérimenté tel que lui.

Elle dévia les quatre kunaïs, tandis que son chakra augmenta. Si légèrement que nul n'aurait pu le remarquer, jusqu'à ce qu'un sourire apparaisse sur son visage. Ses poings avaient, jusque là, toujours été face à Akira-kun, et cette fois-ci ne faisait pas exception. Son sourire disparut, et Shi tira sur ses bras, dévoilant ainsi son stratagème. Dès lors qu'elle avait lancé ses huit aiguilles d'acier, le blondinet avait été pris dans un entrelacement de fils. Shi ne chercha pas à se battre par quatre chemins, et entama un corps à corps.

Elle l'enlaça brusquement et se laissa chuter avec lui dans le vide. Sa joue ne saignait plus, mais son avant-bras saignait toujours. Il fallait qu'elle y remédie au plus vite, elle allait risquer une hémorragie si cela continuait. Lorsqu'elle arriva à son but, elle tira sans ménagement sur ses fils pour coincer littéralement Akira-kun contre un tronc. Elle avait réussi à faire cela, même si le blondinet lui avait causé plusieurs entailles plus ou moins profondes aux bras. Elle soupira, et parla pour la première fois depuis dix minutes.

-" Je dois le reconnaître, vous vous battez plutôt bien... Chibi-tan. Et autant vous le dire, vous êtes chanceux d'être tombé sur moi... "

Chanceux d'être tombé sur une psychopathe... ? Pourtant, Shi était tout à fait sérieuse en disant ces paroles qui semblaient sibyllines mais qui étaient à elles seules très explicites. En effet... Nul doute qu'un autre habitant de Konohoa ne l'aurait pas ménagé, ce qu'elle avait amplement fait. De plus, Shi était si mystérieuse qu'à ce jour, nul ne savait de quel camp elle était vraiment. Excès d'énigmes... Elle le lâcha de ses bras et les contempla. Un beau travail d'apprenti charcutier, ce qu'il avait fait. Pas d'entailles profondes cela dit. Dire qu'elle avait déclenché son dragon aqueux de justesse... Heureusement, elle aurait subi pire le cas échéant.

Quant à Akira-kun, il était attaché par huit fils à un tronc. Shi baissa sa tête, sauta et récupéra ses huit aiguilles d'acier, le libérant sur le coup. Vu l'état de ses bras, elle n'allait pas prendre de risques. Elle ne possédait pas les aptitudes d'un ninja médecin, et de toutes façons, Chi l'attendait. Et elle avait livré un beau combat. Court, certes, mais beau. Finalement, elle sortit de son sac les maigres bandages qui s'y trouvaient, et se banda les bras avec. Lui, il ne l'avait pas loupé, heureusement qu'il n'avait touché que de la chair, parce que sinon, il aurait gagné haut la main. Le sourire moqueur de Shi revint au galop.

-" Sans rancune... Vous vous êtes bien battu. Oh, dernier point... "

Elle se tut un instant, sentant Nanika l'assaillir de nouveau après que Lord Kurama ait décidé de faire sa sieste quotidienne - quotidienne ? Il en faisait toutes les deux heures... -, luttant contre cette stupide chose qui voulait continuer le combat. Elle se leva, et alors que son visage froid et son sourire moqueur restaient inchangés, son regard s'emplit de malice.

-" Il y a un large point d'eau qui traverse la Forêt... Entraînez-vous-y au Hyoton. "

Elle regarda ses bras et se dit qu'elle commençait à ressembler fortement aux momies. Bon... En voie d'être une momie, certes... Mais étrangement, elle ne bougea pas, ignorant les cris mentaux de Nanika.

Et Chi ?! Tu l'oublies encore une fois ?!! Ce que tu peux être égoïste ! Et d'ailleurs, tu...

Ah, tais-toi, stupide Nanika ! Je ne suis pas une baby-sitter, contrairement à toi ! Idiote !

Plus de calme, plus d'expression paisible, juste un visage froid avec un sourire moqueur et des yeux meurtriers. Elle regarda le blondinet, et finit par souffler d'une voix quasiment inaudible, qui dut tout de même lui parvenir.

-" A une prochaine fois... Je ne vous épargnerai pas, cette fois-ci... "

Et là-dessus, elle sauta dans le vide, se laissant atterrir sur diverses branches avant d'arriver au sol et de se remettre en quête de plantes. Elle en avait besoin. Ah, tiens ! Il fallait qu'elle trouve des feuilles aussi, pour se faire un cataplasme. Ah, vraiment... Le premier adversaire qui avait réussi à lui faire autant d'entailles. Il pouvait être fier, d'autant que son bras gauche commençait à lui faire sérieusement mal, mais sa douleur n'était pas visible, du fait qu'elle s'en fichait. Comme elle le pouvait.



~ My Eyes Are Following You All The Time Baby... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danael Akira
Takigakure
avatar


Surnoms : Dan'
Pays : Kaze no Kuni
Village : Sunagakure no Sato
Âge fictif : 16 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : Akakoroshi

Nindo : Je serais le seul et unique Danael

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 34
Avatar utilisé : Len Kagamine / Vocaloid

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Sam 4 Jan - 16:26

-" Maintenant que tu sais tout de moi, montre-moi ton second élément, je suis curieux de voir cela. "

J'avais peu d'espoir qu'elle le fasse mais qui ne tente rien n'as rien puis pour ne pas lui laisser de répit je montais presque instantanément sur la cime de l'Arbre sur lequel je me trouvais. Une fois tout en haut, je composais les signes du ma technique favorite, le dragon aqueux. Je ne la voyais à présent plus beaucoup, je l’aperçus débutée des signes, alors je lui envoyais mon dragon, un dragon sortit à son tour de sa bouche au dernier moment, j'avais profité de ce moment d'inattention pour compléter mon assaut à l'aide de quatre kunais. Mes quatre kunais sans exception furent dévié bien que le troisième et le quatrième lui entaillèrent le bras juste en dessous de l'épaule. Soudain elle tira sur ses bras, je compris alors l'utilité de l'une de ses précédentes attaques, les aiguilles n'avaient pas été envoyées par hasard j'étais pris dans un entrelacement de fils d'aciers. Après quelques mouvements de sa part j'étais coincé contre un tronc. Quel idiot je faisais, j'étais tellement concentré sur une éventuelle grosse attaque de sa part que je n'avais même pas repéré un piège aussi simple.

-" Je dois le reconnaître, vous vous battez plutôt bien... Chibi-tan. Et autant vous le dire, vous êtes chanceux d'être tombé sur moi... "

Chanceux? J'allais mourir à cause d'un simple piège, ce n'était pas de la chance mais de la bêtise, alors de façon impassible face au sort qui m'attendait je lui répondais:

-" Merci venant de vous, ce compliment me va droit au cœur. "

Aussi étonnant que cela paraisse, celle qui s’appelait la Nuit me libéra, j'étais déconcerté de ce geste je m'attendais à voir ma mort sous peu. La kunoichi sortit quelque bandage de son sac et ajouta:

-" Sans rancune... Vous vous êtes bien battu. Oh, dernier point...  Il y a un large point d'eau qui traverse la Forêt... Entraînez-vous-y au Hyoton. "

En la voyant commencé à se bander je compris que le duel était fini bien sûr je pourrais profiter de son inattention pour reprendre le combat mais ce n'étais pas mon genre surtout après le geste qu'elle venait de faire. Je sortais alors un petit flacon de mon sac et je lui lançais:

-" Un ninja digne de ce nom ne sort jamais sans onguent voyons. Considère cela comme le remboursement de ma dette. La prochaine fois que nous nous rencontrerons, je prendrais l'avantage "

-" A une prochaine fois... Je ne vous épargnerai pas, cette fois-ci... "

Et puis la Nuit partit pour je ne sais quelle aventure et quant à moi je suivais son conseil et je me dirigeais vers le point d'eau. Je deviendrais fort pour la vaincre . Je ne préviendrais pas l'Akakoroshi de la présence de son Jinchuriki, non cette adversaire était la mienne !
Mon véritable entrainement débuta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shi E. Ieyasu
Konohagakure
avatar


Surnoms : La Nuit - c'est ainsi que tous la nomment et la connaissent -, la Féline, l'Indomptable, le Danger Psychique
Pays : Feu
Village : Konoha
Âge fictif : 25 ans
Sexe : Féminin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : ANBU

Nindo : Le changement est une des clefs de la liberté...

Date d'inscription : 27/07/2013
Messages : 82
Avatar utilisé : Image inconnue d'un artiste anonyme

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Sam 4 Jan - 16:52

FIIIIIIIN \o/



~ My Eyes Are Following You All The Time Baby... ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Danael Akira
Takigakure
avatar


Surnoms : Dan'
Pays : Kaze no Kuni
Village : Sunagakure no Sato
Âge fictif : 16 ans
Sexe : Masculin
Orientation sexuelle : Bi (YxYxH)
Grades : Akakoroshi

Nindo : Je serais le seul et unique Danael

Date d'inscription : 07/12/2013
Messages : 34
Avatar utilisé : Len Kagamine / Vocaloid

MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   Sam 4 Jan - 19:15

Ouiiii mais on en refera un , un jour xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La forêt de la mort , lieu de rencontre idéale ? [Pv : Shi E. Ieyasu ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La forêt de la mort
» Bloqué au début de la grotte de la forêt de la mort (ténèbre)
» La forêt de Lalwende
» La Forêt Sombre...
» [Jour VII] L'Avatar est mort !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ● Hi no Kuni (Pays du Feu) ● :: ✖ Hi no Kuni :: Forêt de la Mort-